La Lettre de Mai

Bonjour tout le monde,

Ce mois-ci sera plutôt une lettre qu’un récap car il n’y a pas grand chose à récapituler pour ce mois de Mai.

Tout le mois passé j’ai été surtout dans le quotidien qui demande pas mal de présence, et puis dans le retrait, dans la lecture et l’écoute.

Je sens que je suis dans une phase de mutation intérieure. Certaines choses que l’on sent au fond de soi nécessitent parfois des mots, des phrases pour les nommer pour qu’elles prennent corps, permettant de les assimiler complètement et continuer à approfondir.

Je suis donc dans une période durant laquelle je me nourrie beaucoup intellectuellement mais surtout spirituellement. Je ne cherche pas la connaissance pour la connaissance, je ne cherche rien en fait, je ne fais que suivre les élans et la passion qui m’animent, en essayant d’être à l’écoute du divin pour être toujours à son service.

Ces moments de retraits sont importants, ils font partis du cycle naturel où yin et yang se mélangent mais où parfois l’un ou l’autre domine. C’est alors que je me fais réceptacle d’informations souvent extérieures par des livres ou des audios, des vidéos afin d’ensemencer, nourrir l’information intérieure. La graine peut alors germer et donner un fruit. Ce fruit doit encore attendre de murir afin qu’il puisse être cueilli et offert.

Ce fruit sont mes créations qui sont toutes issues de profondes assimilations. Je ne peux ni parler ni créer sur quelque chose qui n’est pas acquis en moi, que je n’ai pas ancré par l’expérience.

L’expérience nous sert, à nous humains, à ancrer, donner corps à ce qui est en haut, dans l’intellect, dans l’abstrait. C’est pourquoi Jésus par exemple enseignait en imageant par des choses concrètes que les gens expérimentaient dans leur vie.

De nos jours nous avons de plus en plus la capacité d’embrasser des choses que nous n’aurions pas pu comprendre il y a ne serait-ce quelques années. En même temps on se rend bien compte que les choses s’accélèrent et les expériences que nous donne à vivre le divin nous permettent aussi d’accélérer les prises de consciences et ouvertures spirituelles.

Nous revenons à l’essentiel. L’essence, la base, l’essence de Tout. Je suis persuadée que c’est pour cela que le message du Christ revient énormément, que beaucoup de personnes retournent vers la religion, car la religion est le cadre dans lequel l’humain peut trouver les réponses aux questions qu’il se pose. Elle offre la Loi de Dieu qui nous est proposé d’appliquer, et toute notre histoire depuis notre création. Le seul problème est que lorsque l’on reste à la surface des écritures et des enseignements religieux, eh bien on en ressort plus perdu qu’autre chose, ou bien on en devient dogmatique et régit par la peur au lieu de l’amour.

C’est pour cela qu’une éducation spirituelle devrait venir avant ou bien en même temps qu’une éducation religieuse véritable, car comment comprendre et incarner la Loi divine si nous ne l’assimilons pas, ne la comprenons pas depuis l’espace intérieure et depuis sa profondeur. C’est encore et toujours reléguer cette énergie dite « féminin » au second plan, voire tout simplement l’ignorer, l’effacer.

J’en parle ici encore par expérience car c’est grâce à mon cheminement spirituel ouvert, réceptif que je peux voir au delà du sens littéral, lorsque Dieu me l’autorise. Je suis loin de tout comprendre en profondeur, mais certaines choses m’apparaissent à un certain niveau comme des évidences, d’autres me questionnent encore. Je peux aussi témoigner que les textes sacrés ne s’ouvrent à nous qu’avec la Volonté et la permission de Dieu grâce à un profond amour venant de nous. Jamais ne sera révélé la profondeur du Message sans que le.la cheminant.e soit un.e amoureux.se éperdu.e. C’est le sens des voiles qui nous obstruent la Vérité. Si nous ne ressentons pas un véritable et profond amour et respect pour Dieu, ses messagers et Son Message, alors tout restera en superficie. L’Amour est la clé qui ouvre les portes menant à Dieu. C’est pourquoi le vrai sens de l’Ecriture est inaccessible à ceux qui veulent uniquement percer son mystère, ou s’en servir pour leur propre intérêt. Ils perceront peut-être ce le sens mais elle ne les nourrira pas, n’étanchera jamais leur soif.

Coran, Sourate 56 :
77 – Vraiment, voici un noble Qur’ân,
78 – dans une Écriture cachée,
79 – que seuls touchent les purifiés.

Ici le verbe « toucher » ne veut pas signifier littéralement toucher car à la base le Coran est une transmission orale.

Déjà, on voit bien le mot caché, c’est à dire qu’il y a quelque chose au delà de ce que l’on lit ou entend. Il y a une profondeur que seuls les purifiés arrivent à toucher. Ce qui est intéressant c’est que Dieu ne nous dit pas qu’ils arrivent à comprendre ou assimiler, mais simplement toucher, comme toucher du bout des doigts.

Ça me rappelle le passage de la vie de Jésus où une femme dont la maladie la rend impure touche un bout du vêtement de Jésus pour être guérie. Son immense foi et amour ont permis au miracle de se faire sans même que Jésus n’agisse consciemment.

Évangile selon saint Marc, chapitre 5, versets 25-34
« Or, une femme atteinte d’un flux de sang depuis douze années, qui avait beaucoup souffert du fait de nombreux médecins et avait dépensé tout son avoir sans aucun profit, mais allait plutôt de mal en pis, avait entendu parler de Jésus ; venant par derrière dans la foule, elle toucha son manteau.
Car elle se disait : “Si je touche au moins ses vêtements, je serai sauvée.”
Et aussitôt la source d’où elle perdait le sang fut tarie, et elle sentit dans son corps qu’elle était guérie de son infirmité.
Et aussitôt Jésus eut conscience de la force qui était sortie de lui, et s’étant retourné dans la foule, il disait “Qui a touché mes vêtements ?”
Ses disciples lui disaient : “Tu vois la foule qui te presse de tous côtés, et tu dis : Qui m’a touché ?”
Et il regardait autour de lui pour voir celle qui avait fait cela.
Alors la femme, craintive et tremblante, sachant bien ce qui lui était arrivé, vint se jeter à ses pieds et lui dit toute la vérité.
Et il lui dit : “Ma fille, ta foi t’a sauvée ; va en paix et sois guérie de ton infirmité”. »

C’est un peu la même chose ici. Ces lignes ne parlent pas de pureté rituelle comme nous pourrions le comprendre au premier abord mais bien de pureté intérieure, de coeur purifié par la foi et l’amour. Dieu ne cesse de nous le prouver dans l’Evangile, c’est l’amour et la foi qui nous rendent purs. Purs comme des nouveaux nés.

On dit d’ailleurs en Islam que lorsque l’on se converti et embrassons la religion nous redevenons aussi purs que des bébés. Car la conversion est, normalement, un acte de foi et d’amour.

On retrouve d’ailleurs la même chose de manière ritualisée dans ne christianisme avec le baptême qui nous fait renaître par l’eau qui est une magnifique symbolique.

Il y a tant de choses à dire, tant de portes à ouvrir, ça nécessiterait des livres entiers.

 

D’ailleurs en parlant de livres je me permets de vous conseiller quelques auteurs pour ce qui est de l’étude de la bible :

Annick de Souzenelle est très intéressante car elle a une vue d’ensemble sur toute la Révélation ayant lu les 3 livres sacrés.

Jean-Yves Leloup a aussi écrit de beaux ouvrages et offert des traductions de plusieurs évangiles.

Au niveau de l’étude du Coran, pour le moment mes compréhensions me sont surtout inspirées mais il y a la chaîne Youtube de Conscience Soufie qui est très intéressante, vous pourrez y retrouver l’auteur Eric Geoffroy qui a écrit un livre qui est une porte de réflexion intéressante (surtout la première partie du livre) qui s’appelle Allah au féminin.

 

En tout cas, voilà pour aujourd’hui, vous comprenez certainement un peu où j’en suis, c’est à dire nulle part 😂 J’essaye de me laisse porter où Dieu veut, c’est mon souhait le plus cher.

 

Au plaisir de revenir ici le mois prochain vous partager d’autres choses, si Dieu le veut.

La Paix sur vous 🕊

Alexandra

Le Tarot de la Lumière divine (An-Nur)

Le Tarot est toujours un projet en cours, il me reste l’écriture de cette première partie avec les arcanes majeurs. 

Les cartes présentes ici : 
L’Etincelle / I – L’Alchimiste / II- La Mystique / III- L’Enchanteresse / IIII- La Souveraine / V- La Prophetesse / VI- L’Amour Rayonnant / VII- Le Calice / VIII- La Justice / VIIII – L’Hermite / X – Le Tournoiement / XI – La Force / XII – La Matrice / XIII / XIIII – La Tempérance / XV – La Lune Noire / XVI – Le Sanctuaire / XVII – L’Etoile / XVIII – La Lune / XVIIII – Le Soleil / XX – Le Jugement / XXI – La Source

A venir

Tarot

Je n’ai pas encore commencé l’écriture, mais j’espère m’y mettre prochainement.

Mon cheminement artistique

En pause pour le moment, moment de retrait et de méditation active intérieure

Podcast

Je pense finalement plutôt continuer à l’écrit pour le moment, j’aime bien pouvoir bien poser ma pensée et mes réflexions. Peut-être que plus tard j’enregistrerai des podcasts pour reprendre et développer ce que j’écris, nous verrons.

Boutique en ligne

Je n’ai pas eu le temps de la mettre en place. Je vous tiendrai au courant lorsque ce sera le cas.

J'espère que ce partage t'aura intéressé et plu ! A très vite pour la suite, si Dieu le veut 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *